mardi 10 mars 2009

87 grammes de cocaïne... au Vatican

Evénement plutôt inhabituel: le tribunal pontifical a rendu, samedi, sa sentence dans une affaire de drogue.
Procès inédit au royaume de Benoît XVI : Un ex-employé du Vatican vient d’être condamné à 4 mois de prison avec sursis pour usage de drogue, une première pour le tribunal du Saint-Siège qui n’avait jamais eu auparavant à traiter un tel délit. Il faut dire que la délinquance est habituellement très faible dans l’Etat pontifical, d’une superficie de 0,44 kilomètre carré pour 900 habitants.
Déjà condamné par l’Etat italien l’année dernière pour trafic de drogue, l’employé a été licencié de son poste au Vatican il y a six mois. A la suite de cette condamnation, les carabiniers ont mené une perquisition dans son bureau du Saint-Siège, où ils ont découvert de la cocaïne dans un tiroir. Le suspect a reconnu consommer de la drogue, mais a nié tout trafic. C’est la première fois que le tribunal du Vatican, qui a rendu sa décision après trois heures d’audience samedi, devait examiner ce type d’affaire. Le cas était d’autant plus délicat pour les juges que le code pénal italien de 1865 sur lequel se base le tribunal pour rendre la justice ne prévoit pas le délit de possession de drogue, a précisé son avocat à l’AFP. Pour répliquer, les juges ont eu «recours à une loi de 1929 qui prévoit que le tribunal a le droit de punir un délit qui n’existe pas dans le code», a-t-il ajouté.


Sources Libération

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire