samedi 25 décembre 2010

mercredi 15 décembre 2010

En pleine messe, des enfants apprennent que le Père Noël n'existe pas

En Argentine, lors d'une messe dimanche dernier, un archevêque a révélé aux enfants que le Père Noël n'existait pas.


Lors de la messe organisée dimanche dernier dans l'église de la ville de Resistencia, en Argentine, l'archevêque Fabriciano Sigampa a dévoilé le consensus commun sur le Père Noël. Durant son sermon, il a dévoilé aux enfants que le Père Noël n'existait pas, et que les cadeaux qu'ils découvraient le soir de Noël résultaient en fait d'énormes efforts faits par leur parents.

C'est le projet de construction d'une maison du Père Noël sur la place de la ville a soulevé la colère de l'archevêque contre l'aspect commercial de la Noël. Pour lui, cette maison ne servira qu'à éloigner les croyants du véritable sens de Noël qui est la naissance de Jésus. "Nous ne devons pas confondre Noël avec un gros monsieur habillé en rouge", a-t-il expliqué au journal argentin Clarin.

L'Argentine est un pays très croyant, et la violente réaction de l'église contre ce projet a suffi à faire suspendre la mise en place de cette maison.

source: zigonet.com

dimanche 5 décembre 2010

Etats-Unis: Un pasteur volait sa paroisse pour s'acheter des films X

Le pasteur Keith LeBlanc, d'une paroisse du Massachusetts, s'est fait prendre alors qu'il volait de l'argent de son église pour s'acheter des films pornographiques.

Le pasteur Keith LeBlanc est accusé d'avoir dérobé plus de 83 000 dollars (environ 59 000 euros) à son église. Il aurait utilisé une partie de cette somme pour s'acheter des films à tendance pornographique. Un double scandale qui met à mal l'église Saint Jean Baptiste de Havervill dans le Massachusetts. Le rapport de police explique que le pasteur, qui a reconnu les faits, "a besoin d'aide avec sa dépendance au porno".

Pour détourner l'argent de l'église, ce dernier imitait la signature de Deborah Conner, responsable des finances de la paroisse. Puis, il utilisait sa carte de crédit pour se payer de la pornographie en ligne. D'après le rapport de police, l'achat de films X a commencé à l'arrivée du pasteur dans la congrégation, il y a six ans.

Depuis cette histoire, le pasteur LeBlanc a été relevé de ses fonctions en juin dernier, et a intégré un centre spécialisé dans le traitement des prêtes qui présentent des troubles comportementaux. Une audience se tiendra le 3 décembre prochain.

source: zigonet.com