jeudi 31 décembre 2009

BONNE ANNÉE !!!!


lundi 28 décembre 2009

L'Evangile selon Homer Simpson

Le Vatican bénit les Simpsons alors que le pape Benoìt XVI estime que la série offre une approche "sympathique" de la religion.




L'Osservatore Romano, journal officiel du Vatican a félicité la série "Les Simpson".


Les auteurs de l'article remercient la série pour sa capacité à faire rire autant de monde depuis tant d'années. Le programme est décrit comme "réaliste et intelligemment écrit" même si "l'excessive grossièreté du langage, la violence de certains épisodes, et certains choix extrêmes des scénaristes peuvent être critiquables".

"Une théologie simpsonnienne"

Les aventures des Simpson traitent souvent de la religion et cette approche différente pourrait, toujours selon le journal donner lieu à une "théologie Simpsonnienne ".

Ainsi, l'article a indiqué que l'ignorance et la confusion de Homer en terme de religion seraient en réalité "le miroir de l'indifférence et le besoin de l'homme moderne envers la foi". Amen.

source: lesquotidiennes.com

samedi 26 décembre 2009

La femme qui a agressé le pape a déjà ses fans sur Facebook


ROME (AFP) - Un fan club de la jeune femme qui a agressé le pape Benoît XVI au début de la messe de minuit au Vatican s'est constitué dès vendredi sur le site de socialisation Facebook, provoquant l'indignation de membres de la majorité italienne.


Le site "Susanna Maiolo Fans club", du nom de l'Italo-Suisse de 25 ans apparemment déséquilibrée qui a enjambé jeudi soir les barrières de sécurité pour se jeter sur le pape et le jeter à terre avant d'être immobilisée par les gardes du corps, comptait plus de 150 membres vendredi en fin d'après-midi.

Les commentaires sont généralement ironiques: L'un la consacre "médaille d'or aux Jeux olympiques pour le saut d'obstacle". Un autre affirme qu'"elle avait en main une statue de Saint-Pierre et était prête à l'attentat", référence à l'attaque dont a été victime le chef du gouvernement Silvio Berlusconi le 13 décembre à Milan avec une reproduction de la cathédrale de la ville.

Aussitôt après cette agression contre M. Berlusconi, une page de Facebook avait sacré "héros moderne" l'agresseur, Massimo Tartaglia, tandis que d'autres prenaient parti pour le chef du gouvernement.

La nouvelle initiative a été vertement critiquée par des responsables politiques. Gianfranco Rotondi, ministre pour l'Actualisation du programme du gouvernement, a parlé de "stupidité" et de "lâcheté" qui doivent être "condamnées et stoppées".

Un sénateur du parti de Berlusconi, Antonio Gentile, a déclaré que la constitution de ce groupe "confirme la nécessité d'une intervention législative". "Un réseau social ne peut être un lieu où on célèbre la violence", a-t-il ajouté.

En octobre, la justice italienne avait ouvert une enquête après plusieurs appels à tuer le Cavaliere sur internet.

Un groupe de près de 300 membres à l'époque proclamait "Mort à Berlusconi" tandis qu'un autre, intitulé "Tuons Berlusconi", comptait environ 16.000 membres sur Facebook.

jeudi 24 décembre 2009

l’école qui a refusé un enfant "pas assez juif" a son goût est relaxée

Grande-Bretagne – Il y a quelques temps, une école juive orthodoxe a refusé d’inscrire un enfant de 11 ans, prétextant le fait que l’enfant n’était pas assez juif pour pouvoir rentrer dans l’établissement. La famille de l’enfant a porté l’affaire devant la justice, qui a estimé qu’il n’y avait pas de discrimination.


Le jeune garçon, dont l’identité a été préservée, n’a pas été "certifié" comme véritablement juif du fait que sa mère italienne serait née catholique avant de se convertir au judaïsme avant la naissance de son enfant, auprès d’une synagogue dite progressiste. C’est sur ce point que l’école Jewish Free a refusé l’inscription de l’enfant, prétextant que ce dernier ne répondait pas à l’ensemble des critères de la politique de l’école qui demandent à ce que la filiation judaïque des enfants soit reconnue par le Bureau du Grand Rabbin. Le père du garçon de 11 ans a alors porté l’affaire devant les tribunaux, soutenu par l’association British Humanist, au motif de discrimination raciale.

Finalement, l’école a été relaxée devant la justice, cette dernière estimant qu’il n’y avait pas discrimination et que la politique d’inscription de l’école etait légitime. L’avocat de la famille a quant à lui déclaré : "Il est regrettable qu’une école financée par le contribuable puisse décider de ne pas admettre un enfant en raison de l’origine ethnique de sa mère".

Source : zigonet.com

dimanche 20 décembre 2009

Fabriquez votre propre suaire de Turin

Des scientifiques viennent d’apporter une nouvelle preuve du fait que le Suaire de Turin est un énorme fake.





Ce suaire est un linge qui pour les chrétiens aurait recouvert Jésus après sa crucifixion. Les scientifiques sont parvenus à le reproduire en employant des matériaux bon marché et des techniques faciles existantes au Moyen-Age. Voici comment:

Le chimiste italien Luigi Garlaschelli et son équipe ont utilisé le même type de linge. D’abord ils ont vieilli le tissu avec de la chaleur, et l’ont lavé avec de l’eau. Le morceau de tissu a ensuite été placé sur un étudiant recouvert d’ocre rouge et portant un masque qui simulait la physionomie supposée de Jésus.

Ils ont ensuite continué à vieillir et à laver le linge, ajoutant les nécessaires tâches de sang au cours du processus.


Ce procédé facile à mettre en oeuvre a permis en une semaine d’obtenir exactement le même rendu que le Suaire de Turin, qui est un faux réalisé autour du 14 siècle ainsi que cela a été prouvé en utilisant différentes techniques de datation.


Est-ce que cela convaincra les croyants? Luigi Garlaschelli en doute:

Beaucoup croient encore que le suaire a des caractéristiques inexplicables qui ne peuvent pas être reproduites par des moyens humains. Mais le résultat obtenu indique clairement qu’il est possible de le faire en employant des moyens peu coûteux et une procédure assez simple.

S’ils ne veulent pas croire aux datations au carbone effectuées par les meilleurs laboratoires du monde, ils ne me croiront certainement pas.

Source : Gizmodo.fr


jeudi 17 décembre 2009

Marge Simpson vs des associations chrétiennes

A l'occasion de l'anniversaire des vingt ans des Simpsons, Marge posait pour l'édition de novembre de Playboy.Ce qui n'est pas du goût du puissant lobby chrétien américain.



La couverture du mensuel attire les foudres de The American Family Association qui se définit elle-même comme une voix chrétienne et qui demande aux relais 7-eleven (une chaîne de magasins de proximité) de retirer ce magazine de ses 1200 points de vente.


Le motif ? « La pornographie promeut un style de vie hédoniste souvent hautement attractif, dangereux pour les mariages et encourageant les habitudes antisociales et quelques fois même criminelles. ». Le lobby chrétien met en avant le fait qu'une image d'un dessin animé connu en couverture d'un magazine pourrait inciter les plus jeunes à vouloir lire cette revue dans laquelle on trouve habituellement des femmes nues.

mardi 15 décembre 2009

Un Jésus noir fait polémique à Vérone, en Italie

Le procureur en chef de Vérone a installé une crèche aux allures de manifeste antiraciste dans les locaux du tribunal de la ville, dans une région d'Italie où la Ligue du Nord xénophobe fait recette.

Jésus, Marie et Joseph y sont noirs car, explique Mario Giulio Schinaia, "l'histoire nous enseigne que l'enfant Jésus et ses parents avaient très probablement la peau foncée".


Alors que près de Milan, dans la petite ville de Coccaglio dirigée par la Ligue du Nord, c'est un "Noël blanc" qui a été proclamé pour expulser pendant deux mois les sans-papiers, le procureur entend célébrer une tradition "universelle".

"Il ne devrait pas y avoir de Noël blanc ou noir, seulement un joyeux Noël pour tous", explique-t-il.

Pour le ministre de l'Agriculture, Luca Zaia, membre de la Ligue du Nord, "les magistrats ont d'autres problèmes à traiter: j'espère qu'ils passeront plus de temps à réfléchir à leurs dossiers et leurs procès".

La Ligue du Nord, alliée du président du Conseil Silvio Berlusconi, utilise son poids politique croissant pour imposer de sévères lois visant les immigrés. Elle a proposé d'instaurer la discrimination dans les transports en commun, d'interdire la construction de nouvelles mosquées ou de bannir les restaurants chinois ou turcs des villes qu'elle contrôle.

Ella Ide, version française Jean-Stéphane Brosse

source: reuters

jeudi 10 décembre 2009

samedi 5 décembre 2009

Catholicisme et nudité pour la nouvelle campagne polémique de PETA



L’organisation de défense des droits des animaux crée la polémique depuis qu’elle a dévoilé mardi 1er décembre sa nouvelle campagne publicitaire. On peut y voir la mannequin sexy Joanna Krupa (qui se dénude pour Playboy également ce mois-ci) dans le rôle d’un ange, cachant son intimité d’un crucifix ou égrenant un chapelet. Les organisations catholiques américaines s’insurgent.

source: zigonet.com

mercredi 2 décembre 2009

Faut-il interdire les minarets en Suisse?


str new/reuters


L'affiche de l'UDC qui a suscité une vive polémique.

Les électeurs helvétiques sont appelés à se prononcer sur l'interdiction de ce symbole musulman, ce dimanche. Une initiative, très débattue, d'un parti populiste de droite.


Faut-il interdire les minarets sur le territoire de la Confédération helvétique? Les Suisses se prononceront ce dimanche 29 novembre par référendum. A l'origine de cette "votation populaire", l'Union démocratique du centre (UDC), une formation populiste de droite, appelle les électeurs au "refus sans équivoque de l'islamisation de la Suisse".

Selon les sondages, un tiers d'entre eux (35%) pourrait être sensible à l'argument et voter "oui". Il faut dire que l'UDC, qui entend avec cette opération doper sa cote de popularité, a opté pour une campagne particulièrement agressive. L'une des affiches du parti, représentant une femme en burqa et sept minarets transperçant le drapeau suisse, a suscité une vive polémique.

A l'exception de la droite évangéliste, toutes les autres formations politiques, des libéraux aux socialistes en passant par les démocrates-chrétiens, appellent à voter "non", de même que les autorités religieuses et les milieux économiques.

Gerold Bürhrer, président de la Fédération des entreprises suisses, est également monté au créneau pour rappeler que la Suisse a vendu en 2008 quelque 10 milliards d'euros de marchandises aux pays musulmans et que les seuls visiteurs du Golfe ont payé 174 500 nuitées dans les hôtels genevois... De son côté, le Conseil fédéral - le gouvernement - a pris publiquement position contre une mesure qui menacerait la "paix religieuse" et serait ressentie comme une "marque de rejet" par les musulmans de Suisse.

Tout est parti, au mois de juillet, d'une petite ville du canton de Berne, Langenthal, lorsque l'association islamique de cette commune a obtenu l'autorisation d'ériger un minaret sur le toit de son local. Une association - "Stop minaret" - a aussitôt été créée par des partisans de l'UDC et un recours a été déposé contre la décision du canton. La Suisse ne compte aujourd'hui, en tout et pour tout, que quatre minarets, à Genève, Zurich, Winthertur et Wangen bei Olten. Aucun d'entre eux ne diffuse les appels à la prière.

Les 400 000 musulmans de Suisse représentent un peu plus de 4% de la population. Ce sont les Turcs (20% de la communauté), qui sont venus les premiers, suivis de la main-d'oeuvre yougoslave puis, dans les années 1990, des réfugiés de Bosnie et du Kosovo. Aujourd'hui, la majorité (57%) est originaire des Balkans.

source: lexpress.fr