vendredi 12 juin 2009

Le manuscrit qui dit toute la vérité sur Muhammad

Vérité sur le créateur de l'islam révélation sur l'invention du coran un document rédigé par un ancien compagnon de Mahomet témoignage de Moktar Ibn Ali Dieu n'a pas remis le coran Satan est apparu à Muhammad

Dans mon ancestralité, colatérale, nous eûmes deux commandeurs des templiers, de la bonne époque où ils étaient très bien vus du Royaume de France, et des autres aussi. Je parle de bien avant une période de dérive. A ce moment là ils étaient à la fois le fleuron de la chevalerie et de la chrétienté.

L'un d'eux se vit remettre un manuscrit étonnant. Il s'agissait de rouleaux de peaux de chèvre, datant de l'éoque de Muhammad, créateur de l'islam, que nous nommons plus communément Mahomet.

Très bien conservés, ces rouleaux évrits au calame étaient systématiquement rédigés en deux langues : la langue parlée par Mahomet, un arabe archaïque, et en latin.

L'auteur se présentait d'abord; riche commerçant de Médine, il était aussi érudit puisqu'il parlait et écrivait entre autres le latin et le grec. Il a connu Muhammad enfant, et il a d'abord cru en son "illumination". Très vite, il s'est rendu compte de la supercherie, tout d'abord du fait des contradictions de Muhammad puis du fait de ses actes violents et injustes, qu'il justifiait toujours par de nouveaux commandements (versets) qu'il aurait reçus. Lorsque cela lui devint insupportable, et surtout après ce qu'un soir où il avait bu, Muhammad lui révéla, Moktar Ibn Ali prit son argent, son épouse et ses enfants, et s'enfuit en Grèce.C'est là qu'il poursuivit le témoignage qu'il avait commencé d'écrire. Ensuite, il a confié ce témoignage à des moines copistes qui en firent exactement, à sa demande, seize exemplaires du document en Latin. Trois de ces exemplaires parvinrent en France. L'un fut bien plus tard remis à Charlemagne et un autre fut bien plus tard encore, remis au roi de France Louis IX dit Saint-Louis.

Ce que dit ce document est énorme, car il dévoile les aveux de Muhammad sur ce qu'il a vraiment vécu, et voici comment.

Un jour, mais cela lui arrivait très souvent, Muhammad avait beaucoup bu. La plupart de ses dignitaires se saoûlaient aussi. Moktar n'avait pas bu. Muhammad qui aimait beaucoup Moktar pour tout l'argent qu'il lui avait donné, le prit à part, et lui dit :

- Crois-tu que l'ange me soit apparu ?

- Pourquoi ne le croirais-je pas ?

Muhammad partit d'un grand rire et dit désignant ses autres compagnons à distance :

- Vous êtes tous idiots ! A toi je vais dire ce qui est vrai. J'ai vu apparaître devant moi un être brillant assez beau; il m'a dit, je sais que tu veux la richesse, le renom, le pouvoir et l'argent et je peux te donner tout cela. Il m'a dit de réfléchir si je voulais cela par-dessus tout et de revenir. Oui je voulais tout ça alors, je suis revenu, et lorsqu'il m'a refait la demande, j'ai demandé qui il était. Il a bien ri. - Je suis celui qui veut la Terre entière à ses pieds; je suis celui qui peut te donner tout ce que tu désires si tu ne veux rien t'interdire. fais un pacte avec moi et tu pourras avoir par moi tous tes désirs comblés. J'ai fait ce qu'il m'a dit de faire et j'ai dit ce qu'il m'a dit de dire, et tu vois que ta richesse Moktar, ne sera bientôt rien à côté de la mienne.

-Qui sers-tu alors ? - Tu le sais bien Shatan (Satan), dont le nom est aussi Ailil et encore Allaha (esprit du mal).

- Alors, ces lois que nous devons appliquer, qui te les donne ? -Je viens de te le dire.

J'ai copie de la traduction en français de cet extrait du témoignage de Moktar Ibn Ali. La nuit qui suivit, Moktar prit la fuite avec sa femme, une servante de cette dernière et leurs enfants. Il avait peur que Muhammad le tue maintenant qu'il savait la vérité car pour les mêmes raisons,il avait déjà tué des compagnons. Moktar s'installa en Grèce près d'un monastère et vous connaissez la suite.

Les manuscrits originaux et deux des copies sont en lieu sûr dans un pays européen.Je ne suis pas dans le secret du lieu où se trouve ces documents qui dévoilent toute la vérité sur l'origine satanique de la tradition fondée par Muhammad autrement dit Mahomet, sous la guidance de - c'est le manuscrit qui le révèle - Satan. J'ignore où se trouvent actuellement les autres manuscrits, à savoir les copies qui en furent faites. Les quelques extraits que j'en possèdent, relèvent d'une traduction depuis le latin, publiés dans uen revue du début du vingtième siècle. Je pense que quelques centaines de personnes de par le monde possèdent les mêmes extraits, car ils furent édités à plusieurs reprises sous diverses formes, livres ou revues entre le 19 ième siècle est les années vingt. Par ailleurs, Voltaire eut connaissance de l'une des copies intégrales du témoignage de Moktar Ibn Ali, le médinois.

Je suppose qu'au moment clé, tous ces documents ressurgiront, mais je ne peux que supposer, n'ayant aucune maîtrise sur leurs destinées.

source: marie.roca.over-blog.com

1 commentaire:

  1. la ilaha il Allah Mohammed rassoulou Allah
    Qu'Allah vous pardonne tous ces Calomnies mensongères et qu'Il vous guide avec sa Lumière

    RépondreSupprimer