mardi 9 juin 2009

Dalaï lama: la Chine met à nouveau en garde Paris

La Chine a fait part mardi de son indignation après la cérémonie faisant officiellement le dalaï lama citoyen d'honneur de la Ville de Paris, jugeant qu'elle a sérieusement entamé ses relations avec la France.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Qin Gang a qualifié lors d'une conférence de presse de "provocation grossière contre le peuple chinois (...) qui affaiblit grandement les relations franco-chinoises".

Le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë a organisé la cérémonie officielle dimanche en l'honneur du chef spirituel des Tibétains afin de lui remettre son diplôme de citoyen d'honneur de la ville, titre qui lui avait été accordé l'année dernière.

La Chine a exprimé son "fort mécontentement" et pressé Paris de "rectifier son erreur", et de ne plus interférer dans les affaires intérieures chinoises.

La rencontre entre Nicolas Sarkozy et le dirigeant tibétain en Pologne, en décembre dernier, avait tendu les relations avec la Chine: Pékin avait suspendu la plupart de ses contacts avec Paris et annulé un sommet important avec l'Union européenne en représailles. Le président français a depuis rencontré son homologue chinois Hu Jintao en marge du G-20 de Londres, début avril, pour un début de dégel.

Le ministère des Affaires étrangères a donc tenu à préciser que l'actuel déplacement et la remise de la distinction étaient strictement le fait de la municipalité parisienne.

AP

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire