jeudi 11 juin 2009

L'apostasie, mode d'emploi


La démarche de débaptisation également appelée apostasie consiste à demander la suppression de son nom sur les registres paroissiaux afin de ne plus être compté comme membre de l'Église concernée.
En 1996, en réponse à la déclaration de Jean-Paul II: "France, qu'as-tu fait de ton baptême?" et pour montrer que "l'identité chrétienne de la France" et "la France, fille aînée de l'église" sont des formules vides de sens, de nombreux catholiques-malgré-eux ont décider de se faire débaptiser. Ce mouvement de débaptisation ne se passa pas sans heurts puisque les évêques de Mende et de Carcassonne furent obligé de céder afin d'éviter le recours au tribunal devant lequel ils avaient a été assigné pour refus de débaptisation. Ils furent contraint et forcés de fournir la photocopie tirée du registre diocésain des baptême.
Vous trouverez sur ce site toutes les informations nécessaires à votre procédure de débaptisation.

Source : http://debaptisation.amicaleathee.org/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire