dimanche 14 mars 2010

Le dessinateur d'une caricature du Prophète Mahomet ne regrette rien

Lars Vilks, l'auteur d'un dessin où l'on voit le prophète Mahomet avec le corps d'un chien, de nouveau publié mercredi dans la presse suédoise, dit ne rien regretter. Et il pense que les personnes arrêtées dans le cadre d'un complot présumé en vue de son assassinat n'étaient "pas de vrais professionnels" mais "plutôt des amateurs".

Lars Vilks, 63 ans, qui a déjà reçu de nombreuses menaces de mort depuis qu'il a publié ladite caricature en 2007, a expliqué à l'Associated Press avoir construit son propre système de défense chez lui, pour se protéger de toute intrusion ou attaque. Il vit depuis sous protection policière, alors qu'Al-Qaïda a promis une récompense de 100.000 dollars pour son assassinat.


Mardi, les autorités irlandaises ont annoncé avoir arrêté quatre hommes et trois femmes, soupçonnés d'être impliqués dans un complot en vue de tuer l'artiste suédois. De sources proches de l'enquête, il s'agirait pour la plupart de ressortissants yéménites et marocains résidant en Irlande.

"Sydsvenska Dagbladet" a dit republier ce dessin dans le cadre de sa couverture sur le complot présumé, tandis qu'"Expressen" a dit vouloir une nouvelle fois prendre position en faveur de la liberté de la presse.

Ce dessin ne fait pas partie des 12 caricatures publiées par des journaux danois en 2006 et qui avaient suscité la colère et l'indignation dans le monde musulman. En 2008, "Politiken" et plusieurs autres journaux avaient de nouveau publié les dessins en question, après la révélation par la police d'un complot visant l'un des caricaturistes.
AP

5 commentaires:

  1. si j'attrappe ce dessiateur je lui creuverai les yeux!!
    il faut pas toucher a notre prophéte et a notre religion

    RépondreSupprimer
  2. une caricature n'a pas besoin d'autant d'appui international il faut avoir du respect pour le sacre des autres tout cela ne relève pas de la caricature il faut avoir le courage de ses opinions les nazis avaient ce courage les néo-nazis se cachent derrières les caricatures et autres celui qui seme la haine doit s'attendre a recolter la foudre

    RépondreSupprimer