jeudi 17 mars 2011

Adepte de Facebook, une nonne se fait exclure de son couvent

Une nonne de 54 ans s'est fait expulser d'un couvent à cause de ses activités sur Internet. Véritable coqueluche du web, elle possède 600 amis Facebook et des milliers de fans.

En 1977, à l'âge de 20 ans, Maria Jesus Galan décide de rejoindre les ordres et devient nonne dans le couvent de Santo Domingo el Real de Tolède, au centre de l'Espagne. Il y a dix ans, elle découvre Internet, comme les religieuses qui l'accompagne, grâce à un ordinateur. Celui-ci était censé limiter les sorties pour pouvoir leur permettre de se consacrer encore un peu plus a Dieu. "Il nous a permis d’effectuer des paiements en ligne et nous a évité de devoir faire des excursions en ville", explique sœur Maria au Telegraph.


Rapidement, celle qui a été rebaptisée "Sœur Internet" comprend très vite les opportunités qui lui sont offertes. Elle numérise d'abord toute la bibliothèque du couvent pour permettre au monde entier de pouvoir lire des œuvres restées cachées pendant des siècles. Cela lui vaut d'ailleurs un prix décerné par la localité en 2008.

Plus tard, Maria Jesus Galan s'inscrit sur le réseau social Facebook, toujours dans l'idée de faire connaître le couvent. Seulement, ses consœurs voient d'un mauvais œil toute cette activité informatique. Rapidement, la religieuse de 54 ans rassemble plus de 600 amis et des milliers de fans, tandis que les nonnes du couvent lui rendent "la vie impossible", selon les termes. Finalement, ces dernières décident de l'exclure, ce que "Sœur Internet" ne regrette pas. Aujourd'hui, elle rêve d'ailleurs de voyage : "J’aimerais visiter Londres et New York". Le début d'une autre vie.

source: zigonet.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire