mardi 25 janvier 2011

Jésus et Bouddha en RTT dans un manga iconoclaste prévu pour 2011

Saint Oniisan (聖おにいさん) aussi connu sous le nom de Saint Young Men raconte la vie de Jésus Christ et de Bouddha dans la peau de jeunes hommes, colocataires et également meilleurs amis. Les deux divinités sont présentées comme des parfaits opposés, Jésus impulsif, et Bouddha beaucoup plus réfléchi. En 2009, Saint Young Men a été classé dixième des dix mangas les plus vendus au Japon en 2009 avec 2,6 millions d’exemplaires et le tome 5 s’est vendu à près de 900 000 exemplaires en 2010.


Le manga est prévu en France pour le 10 mars 2011 t portera le doux nom « Les vacances de Jésus & Bouddha » chez Kurokawa.

Le Pitch


Après avoir œuvré au bien de l’humanité pendant deux millénaires, Jesus et Bouddha, amis de longue date, décident de prendre des vacances bien méritées et louent un petit appartement à Tokyo. Ils vont y découvrir un mode de vie bien éloigné du paradis ! Le regard qu’ils portent sur la société japonaise en particulier, et plus généralement sur la vie des hommes, ne manque évidement pas d’humour. Vous découvrirez par exemple la fierté de Jésus quand on le confond avec Johnny Depp, ou encore ce que pense Bouddha de ces statues le représentant, qui font les beaux jours des magazines de décoration. De quoi convaincre même les plus réticents que le manga est une source d’originalité inépuisable !

L’auteur


Hikaru Nakamura est originaire de la région de Shizuoka. Grande fan de manga humoristique depuis son plus jeune âge, c’est naturellement vers ce genre d’œuvres qu’elle se dirige lors de ses débuts de mangaka professionnelle. Après une série d’histoires courtes à l’humour décalé intitulée « Nakamura Kôbô », elle connait un premier succès au sein du magazine Young Gangan avec la série « Arakawa Under The Bridge » débutée en 2004 et toujours en cours. Hikaru Nakamura gagnera une large reconnaissance grâce à « Saint Oniisan » publié au Japon dans le magazine Morning Two aux éditions Kodansha.


source: japonation.com

5 commentaires: